SpaceX prépare le lancement retardé de Starlinks

SpaceX prévoit de lancer son lot très retardé de satellites Starlink dans la journée du 3 février.

Une fusée Falcon 9 placera 49 satellites à large bande Starlink en orbite terrestre basse. Le lancement, sous réserve des considérations météorologiques habituelles, est prévu à 13 h 13 HNE, soit l’ouverture d’une fenêtre instantanée au Pad 39A du Centre spatial Kennedy.

Si les équipes ne peuvent pas voler à ce moment-là, une deuxième possibilité sera offerte à 16 h 30 HNE. Après le lancement, le booster de la Falcon 9 atterrira sur sa barge flottante en bas de la plage.

Entre-temps, Starlink a annoncé un prix d’abonnement plus élevé et une nouvelle antenne satellite. L’appareil est censé balayer deux fois le ciel, mais à un prix nettement supérieur. Les clients se voient promettre l’accès à un service clientèle de niveau VIP 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, de meilleures performances pendant les pannes et des données illimitées.

Le kit permettra d’atteindre des vitesses de téléchargement de 150 à 500 Mb/s et une latence de 20 à 40 millisecondes. La société indique qu’elle facturera 2 500 dollars pour l’équipement et une redevance mensuelle de 500 dollars. Les livraisons commenceront dans le courant de l’année.